La véritable origine de la haine envers les femmes : les discours des rabbins

https://joyofsatan.fr

Ce forum est destiné aux francophones qui veulent établir une relation avec Satan et ses Démons et à ceux qui veulent sérieusement parler de Satanisme Spirituel, de Démons, de sorcellerie Satanique et plus encore.

Soyez poli. L'éducation et le respect avant tout.

Satan est le Créateur de l'Humanité. Nous reconnaissons Satan et ses Démons comme des êtres réels, et nous communiquons avec eux et travaillons pour notre développement.

Ceux qui sympathisent ou soutiennent les ennemis de Satan (juifs, chrétiens, musulmans, etc.) seront bannis.

Les insultes et les blasphèmes contre Satan et/ou ses Démons ne seront pas tolérés.

N'essayez pas d'imposer des croyances New Age/Wiccan.

N'essayez pas de promouvoir ou de soutenir des individus, des groupes ou des organisations qui attaquent la Joie de Satan. Vos messages seront supprimés et vous serez banni.

Si vous croyez que Satan et ses Démons sont mauvais, ce site n'est pas fait pour vous.

Nous sommes respectueux de la loi. Nous ne nous engageons pas dans des choses comme des sacrifices de sang et des actions illégales qui n'ont rien à voir avec notre façon de penser. Tout message contenant des incitations ou des provocations dans ce sens sera supprimé et l'utilisateur sera définitivement banni.

Tout message qui mentionne des sites/groupes qui vont à l'encontre de la Joie de Satan sera supprimé et l'utilisateur sera banni.
Post Reply
Ara666
Posts: 294
Joined: Sat May 18, 2019 8:02 pm

La véritable origine de la haine envers les femmes : les discours des rabbins

Post by Ara666 »

La véritable origine de la haine envers les femmes : les discours des rabbins

-Par HP Hooded Cobra 666, vendredi 23 décembre 2022
Ce qui précède devrait révéler les origines de l'âme psychopathe juive en ce qui concerne la vie en général, mais spécifiquement aussi, les femmes. Le féminisme, un mouvement juif, a été construit en réaction à ce que nous appelons les "normes abrahamiques", dont "Abraham" est un patriarche juif.

Parmi les excréments culturels que cette race a donnés à tous les autres, les rendant convaincus que la psychopathie juive est "la sagesse de Dieu" et la "Voie de Dieu", ils ont également écrit de nombreux documents sur la haine des femmes au point où l'un verra ce que leurs livres saints racontent sur les femmes dans la vidéo ci-dessus.

Les saints de l'Église chrétienne primitive et de l'islam, bien sûr, ont également suivi ce paradigme, la haine des femmes atteignant des niveaux qui seraient ahurissants pour la plupart des civilisations Païennes.

Dans l'Islam, les normes sont essentiellement que les femmes sont des truies, pour ne pas aller jusqu'à ce qu'il soit permis de consommer un mariage avec une femme sans sa volonté même à 9 ans. Ceci est considéré comme "normal".

La réalité est que dans l'écrasante majorité des civilisations Païennes, les femmes étaient aimées, traitées de manière divine et avaient leur propre égalité éthique envers les hommes. Il suffit d'observer le panthéon et l'art pour comprendre cela, où les divinités féminines sont également présentes, ou où chaque Dieu de Shiva à Zeus a toujours eu une femme, ou une puissante fille, mère, sœur, la liste est longue.

Actuellement, cette tendance à un traitement normal ou bon envers les femmes est utilisée vicieusement pour promouvoir l'indécence et la folie à l'extrême, et dans l'esprit des juifs, c'est une occasion parfaite pour imposer la fin opposée qui est l'abrahamisme et d'autres notions pour nous ramener dans leur propre acabit.

En promouvant l'anarchie et l'indécence au plus haut point, les juifs tentent de faire en sorte que la société atteigne un point de rupture, où ils activent une autre situation extrême, vendant à nouveau leur propre comportement psychopathe et leur "culture" comme la "solution".

Pourtant, ces perceptions nous ont conduits ici en premier lieu, d'un extrême à l'autre. Ceci est contraire aux manières et aux comportements de nos ancêtres, et les deux sont incompatibles avec l'esprit européen en particulier, ou l'esprit asiatique, ou en général, l'esprit des Gentils.

Au moment où un équilibre de respect et une certaine égalité nominale ont été « atteints » en Occident [nous l'avons atteint récemment], les juives et autres fous ont commencé à faire des femmes des monstres, par une promotion publique soigneusement cousue de comportements et un manque de respect excessif et une folie promue aux femmes comme une "libération".

Lorsque l'une des énergies des hommes ou des femmes sort d'une frontière équilibrée, le chaos social s'ensuit. Lorsqu'il y a équilibre, la paix sociale et l'unité en sont le résultat. L'ennemi ne veut pas que cela se produise, car l'unité sociale apporte la famille, l'épanouissement personnel, les loisirs, et chacun finit par trouver son chemin individuel dans la vie.

C'est pourquoi actuellement en Occident, nous avons un retour poussé de l'opinion sur les normes précédentes, car de "nouvelles normes" ont également été créées par des juives réprimées qui se prostituaient et apprenaient aux femmes non juives à faire de même, les enfermant dans les niveaux les plus bas de conscience et de compréhension.

Comme des pendules des extrêmes, les juifs ont promu de fausses idées comme la "Vierge Marie" qui ne regarde que la vaisselle toute la journée et n'a jamais eu de vie ni d'éducation, existant à peine, jusqu'à "La Reine des prostituées" qu'ils ne cessent de promouvoir.

Les extrêmes non naturels provoquent encore plus d'extrêmes non naturels dans le comportement et les réactions d'une civilisation.

Les juifs ont essayé comme des fous de creuser dans l'histoire Païenne pour essayer de trouver tout ce qui serait même vaguement négatif envers les femmes, de prétendre que tout le monde détestait les femmes, alors que ce n'est pas le cas.

Ils doivent créer un récit selon lequel les femmes ont été des victimes éternelles dans la société des Gentils, comme dans la leur, ce qui est une imposture et un mensonge complets.

Alors que les juifs schizophrènes ont commencé à écrire sur "l'histoire des Gentils" et ont commencé à essayer de s'approprier de force la position selon laquelle tout le monde avant eux "détestait les femmes", ils ont écrit de nombreux mensonges sur n'importe qui, à partir des Romains, des Grecs anciens, jusqu'à Aristote, ou n'importe qui d'autre imaginable, même Nietzsche, qui écrit constamment des insinuations et des déclarations ludiques sur la beauté des femmes dans sa vie.

Par exemple, il y a des mensonges selon lesquels Aristote était un "haineux envers les femmes". Les gens lisent ces conneries dans les "classes de philosophie" à l'université, mais c'est complètement faux. Il y a d'innombrables épîtres d'Aristote à sa femme, où si on le lit, on comprendra ce qu'est le vrai lien entre l'homme et la femme, et combien d'amour existait entre le philosophe et sa femme.

Léonidas, dans la soi-disant "Grèce haïssant la femme" est allé mourir sur ordre de la reine de Sparte à Thermopylai, qui était son égale dans la société spartiate.

Les femmes en Égypte ont été "tellement maltraitées", que des exemples littéralement sans fin de grandes personnalités et de femmes dignes d'intérêt viennent en fait d'Égypte et ainsi de suite. De nos jours, une femme en Égypte, grâce à l'abrahamisme, va recevoir des pierres sur la tête.

D'autres mensonges plus atroces sont que chaque blague ou même "blague d'initié" que les hommes ont sur les femmes, ou que les femmes ont eu sur les hommes, constitue une "haine", comme cela a été le cas des gens pendant des siècles. Mais maintenant, les juifs font semblant de toujours déranger la société gentille, que tout cela nécessite un "traitement".

Les "traitements" sont des mouvements comme MGTOW, ou votre bastion local du féminisme. Puis ces mouvements, donnent naissance à des problèmes plus sociaux, qui ont tous un point commun : la fragmentation de la société et des relations hommes/femmes.

Ils inventent juste des conneries comme le TDAH - tant que le juif veut confondre, ils continueront d'inventer des maladies infectieuses que les Gentils ont dans un million de choses, pour vendre cent millions de faux remèdes, qui créent ensuite un milliard de problèmes supplémentaires, qui nécessitent alors 10 milliards de guérisons, qui causent 100 milliards de problèmes.

L'analyse juive a toujours essayé de faire croire que leurs normes culturelles sont "la parole de Dieu" et que chaque folie de la race juive est une sorte d'évangile que tout le monde doit suivre.

Alors que les putes juives et les ordures basses deviennent psychopathes à cause du traitement qu'ils reçoivent dans la race incarnée lézardine et extraterrestre non humaine dans laquelle ils existent, ils deviennent fous.

Cette folie progressive est plus tardive, comme les conneries schizo de "Jésus-Christ" et son communisme, promue dans la société des Gentils pour énerver et rendre les Gentils fous.
DisillusionedCitizen a écrit :
Leur haine s'étend-elle même à leurs propres femmes ? Je suis horrifié par les implications.
Oui, leurs femmes sont les premières à recevoir cette haine. Allez voir quelques documentaires sur les juifs hassidiques et ce qu'ils font à leurs femmes, ou sur les juifs orthodoxes.

Leurs femmes développent en masse des problèmes mentaux, qu'elles expriment plus tard dans la société des Gentils, car elles courent souvent vers la société des Gentils pour les aider ou les résoudre.

Les femmes juives sont détestées par les hommes juifs à cause du fait que les lézards se détestent toujours, donc les femmes juives sont les premières à recevoir cela, c'est pourquoi beaucoup d'entre elles se transforment en saleté de la terre. Ils essaient aussi souvent de s'enfuir ou de devenir les monstres de la terre, victimisant souvent les femmes Païennes.

Alors que les juives deviennent folles à cause de la haine qu'elles reçoivent de leur propre tribu de lézards, elles développent toutes sortes de systèmes basés sur la haine à la fois envers elles-mêmes, les autres femmes [les femmes non juives aussi, elles éprouvent une jalousie mortelle envers les femmes non juives], contre les hommes ou contre la société, ou quoi que ce soit.

Les juives sont constamment placées dans cette société insensée en tant qu'instructrices des femmes Païennes, et les démons juifs perpétuent leur haine de soi qui leur a été inculquée au niveau tribal, provoquant toutes les réactions dégoûtantes que plus tard les femmes païennes adoptent comme "comportement" ou "manière de vivre".

Toutes les plaintes du féminisme juif, par exemple, ne sont qu'une plainte sur la façon dont les hommes juifs traitaient les démons juifs de leur propre race, ce qu'ils ont ensuite adopté et tenté de prétendre être le traitement universel pour tous les hommes.

Les Juifs se mélangent à la civilisation des Gentils et apportent leurs problèmes psychosociaux dans les civilisations d'accueil, confondant toujours et sans fin les peuples autochtones. Par exemple, maintenant que l'islam arrive en Europe, ils essaient de l'utiliser pour légaliser la pédophilie, un concept également légal à partir de leurs propres textes religieux, tout comme l'islam.

De nombreuses tentatives pour prétendre que la pédophilie était "en quelque sorte" acceptée ont été fabriquées dans le passé, alors que cela n'a jamais été le cas.

De même, ils créent des mensonges sans fin sur les femmes, pour les rendre folles et, ce faisant, détruire leur âme et leur esprit, sur lesquels repose le destin d'une civilisation. En frappant là-dessus, ils créent une dégradation et un effondrement social rapide.

-Grand Prêtre Hooded Cobra 666

Traduction par Masterj810610
Post original : https://ancient-forums.com/viewtopic.php?f=24&t=80559
Post Reply