Welcome to our New Forums!

Our forums have been upgraded and expanded!

[Traduction] À Propos de la Violence et de la Conversion des "Gens" en "Dieux"

Ælberiigor

Member
Joined
Dec 1, 2023
Messages
310
Location
France
HP Hooded Cobra 666, le 17/06/2024 - About Violence & Conversion To "People" To "Gods"

Quelques personnes semblent encore penser que la "violence" pourrait être une solution pour ramener les gens à des Dieux quelconques. Ces dieux ne seraient certainement pas les nôtres. Si quelque chose d'aussi simple que la "violence" pouvait être la réponse, l'humanité n'aurait pas les nombreux problèmes qu'elle connaît aujourd'hui. Mais pour la plupart des sujets fondamentaux de l'évolution naturelle, la violence ne fonctionne tout simplement pas.

L'ennemi a construit ses programmes de contrôle sur la base de la peur ou de la violence. Cependant, l'objectif de l'ennemi était exactement le même : Réduire les êtres humains en cendres, leur imposer la peur et les maltraiter perpétuellement.

Les régimes violents et la violence exigent un effort constant de la part de ceux qui les pratiquent, afin de garder les gens sous contrôle. Cet effort est nécessaire parce que les personnes qui sont forcées de participer à ces régimes ne sont pas vraiment prêtes à s'engager sur certains sujets.

Le but de la spiritualité ou des Dieux en général est de faire évoluer les êtres humains dans la direction opposée à la peur, à la réduction de l'humanité en cendres ou à tout ce qui s'y rapporte. Alors que l'ennemi tente d'enfermer l'être humain dans le niveau de conscience d'un animal, en remplaçant simplement les pulsions de cet animal, notre camp veut faire de l'être humain un être intelligent, courageux et un Dieu.

Intérieurement, un être humain doit être à un certain niveau d'acceptation et de conscience, et désireux d'embrasser ce chemin, parce que ce chemin fonctionne spirituellement et avec son âme. On ne peut pas amener violemment les gens à suivre cette trajectoire d'évolution, tout comme on ne peut pas contraindre par la violence un singe sauvage à devenir un scientifique de la NASA.

Même si l'on va jusqu'à obliger le singe à porter certains vêtements ou à tenir un crayon, il sera toujours incapable, quelle que soit la violence ou la pression exercée sur lui, de participer véritablement ou volontairement en tant que scientifique de la NASA. De plus, les seuls êtres qui ont le temps de faire cela à un singe [ou à un autre être humain] sont de nature sadomasochiste, et ils masquent souvent leurs propres besoins de subvertir les autres sans but réel, par la "violence", en prétendant que c'est "bon pour les Dieux".

En théorie, même si l'on passait toute sa vie à essayer d'apprivoiser ce singe sauvage et à le faire entrer à la NASA, le singe ne serait toujours pas disposé à coopérer ou à apporter une valeur substantielle aux activités de la NASA. Par conséquent, il faut également réfléchir à la façon dont la violence crée essentiellement des ennemis des Dieux, qui seront intérieurement et à tous égards incapables de participer aux Mystères des Dieux, et donc "inutiles".

Amener cette créature primitive au siège de la NASA ne ferait que créer de l'agitation, et les Dieux interdisent qu'elle soit exposée à un panneau informatique sophistiqué, car tout ce qu'elle ferait, c'est de battre le panneau. Bien entendu, elle serait également en colère contre la personne qui lui a donné des vêtements blancs à porter, vengeresse et agressive, ce dont elle s'en prendrait à son ancien "manipulateur violent".

C'est par ce même processus psychologique que nos concitoyens ont été victimes de l'ennemi : La force, la coercition, le chantage, les menaces de "feu de l'enfer", les attaques, la subversion de nos cultures, etc. Mais quand les gens l'apprennent, que se passe-t-il ? La haine, le besoin de détruire, l'agression et les ennemis jurés. Cependant, ces méthodes ne fonctionnent que pour la génération d'esclaves et non pour la génération d'êtres humains, et encore moins pour celle de Dieux.

C'est pourquoi Satan insiste beaucoup pour que les personnes qui le rejoignent soient des êtres humains à la volonté libre, qui le font par compréhension, par éducation et ensuite par amour. Ce sont les disciples les plus loyaux et les plus aptes à atteindre un rang élevé dans la grandeur spirituelle.

Ceux qui croient que ce sont là les moyens de "s'étendre" sont aussi souvent très immatures et manquent beaucoup d'expérience de la vie en général ; ils ne comprennent pas l'importance du libre arbitre dans ce domaine, et que le seul chemin vers la Divinité peut être celui de la liberté de choix. On ne peut pas obliger les gens à méditer, à progresser spirituellement ou à ouvrir leur cœur à la Vérité.

En ce qui concerne les résultats de ce processus en tant que "moyen" d'"imposer" la Vérité, nous pouvons observer les chrétiens et les islamistes. Tous deux sont composés des adeptes les plus stupides, des êtres humains les plus vils et des esprits les plus faibles dans leur grande majorité. La définition de leurs adeptes est celle d'un esclave à faible QI. Remplis de la peur de la "punition", ils feignent la "croyance", alors qu'il n'y en a pas. En privé, ils ne croient pas en leurs dieux et agissent de la manière la plus atroce envers leur soi-disante "foi".

La violence est constamment nécessaire pour les maintenir en ordre, et personne parmi l'ennemi ne sait vraiment qui, quoi ou pourquoi ils y croient. Cet état de conscience est idéal pour ceux qui tentent d'instaurer un moulin à serfs, car les humains qui s'y trouvent sont exactement cela : des esclaves sans valeur.

Mais au-delà de ce niveau, ces personnes avec ces méthodes prescrites par ces "religions" ne pourront jamais obtenir quoi que ce soit de plus élevé, ni être un "homme libre", et encore moins un Dieu. La liberté ou la capacité de choisir est la base sur laquelle on fait les premiers choix : De l'esclave des juifs, à l'être humain, à l'être humain complet, aux Dieux.

Ces choix doivent être faits de plein gré, et aucune force, coercition, douleur ou misère ne peut les déclencher par l'intermédiaire d'autres personnes. On ne peut pas forcer une personne à nettoyer son aura, c'est son esprit qui est le facteur décisif de ce processus, qu'elle le fasse ou non.

La force ou la violence dans la nature est quelque chose qui coule vers le bas, la sagesse, l'éducation et la liberté sont des choses qui coulent vers le haut. Le destin de l'âme spirituelle est ascendant, le destin de l'esclave est descendant. Un bon marbre ne se crée pas en jetant de la TNT sur les rochers, il ne se crée qu'au prix d'un long travail, de l'évolution du sculpteur, de la patience, de la connaissance et de la compréhension.

Bien sûr, la colère fait partie de la nature humaine et, parfois, on pense qu'en jetant littéralement une pierre sur le sol, on en tirera quelque chose plutôt que la casser. Mais ce n'est pas cela qui va créer la statut, c'est ce qui va la casser. Et ce n'est pas en la cassant que l'on créera la sculpture tant attendue.

Enfin, ceux qui se livrent encore à des actes de zèle au "Nom des Dieux", savent que c'est de leur propre chef et non de celui des Dieux. Cela non plus ne portera jamais ses fruits et ne fonctionnera jamais.

-High Priest Hooded Cobra 666
 

Al Jilwah: Chapter IV

"It is my desire that all my followers unite in a bond of unity, lest those who are without prevail against them." - Satan

Back
Top